différents ensemble

 logo SNCF

Au service de la prévention et la lutte contre les discriminations

en étant l’une des premières entreprises françaises à signer la charte de la diversité, sncf s’est dès le départ engagée à sensibiliser ses salariés aux enjeux de la non-discrimination

À travers différents engagements, comme le Pacte mondial des Nations unies, auquel l’entreprise adhère depuis 2003, et la Charte de la diversité en entreprise, signée dès 2004, SNCF a montré qu’une politique de promotion de la diversité doit aussi contribuer à prévenir et à lutter fermement contre toutes les formes de discrimination. Sa politique est donc fondée sur des valeurs d’égalité, de laïcité et de respect mutuel, pour faire de la diversité l’un des leviers de sa performance

plan d’action antidiscriminations

Un diagnostic diversité, réalisé en 2010, a permis d’élaborer un plan d’action afin de structurer la politique de prévention et de lutte contre les discriminations. Dans ce cadre, des sessions de formation et de sensibilisation des acteurs clés de la fonction RH (recrutement, formation, gestion des carrières…) et des managers ont été organisées pour les aider à repérer les enjeux (de droit, de performance, d’image…) liés à cette politique. Ces sessions sont aussi l’occasion d’aborder la question des stéréotypes, de montrer de quelles manières les déconstruire, mais aussi de capitaliser sur le partage des bonnes pratiques. Pour renforcer sa lutte contre toutes les formes de discrimination, SNCF a élargi depuis fin 2012 son dispositif d’alerte professionnelle aux comportements discriminatoires. Cette procédure permet à tout salarié qui s’estime victime ou témoin d’une discrimination de la signaler à la direction de l’Éthique et de la Déontologie de l’entreprise. Les enquêtes menées dans le cadre de cette alerte sont confiées à la ligne managériale de proximité (avec l’aide d’un guide pratique) et font l’objet d’un suivi par l’Éthique de l’entreprise.

Quelques chiffres :

  • 3 000 managers et acteurs RH sont sensibilisés chaque année à la non-discrimination.
  • 150 chargés de recrutement d’établissement sont formés chaque année à la conduite d’entretiens d’embauche non discriminatoires.
  • 2004 est l’année où SNCF a signé la Charte de la diversité en entreprise.
  • 5 modules de sensibilisation aux préjugés sont accessibles à tous.

Témoignage

Marie-Claire Boucault-Routier, responsable Prévention des discriminations et enjeux de la diversité de SNCF

 Pour aider les managers à sensibiliser leurs collaborateurs à la prévention des discriminations et aux règles du “vivre ensemble”, l’entreprise a regroupé dans un kit intranet des outils de communication prêts à l’emploi. Des guides, intégrant des problèmes du quotidien et rappelant le cadre juridique, leur indiquent dans quels cas renforcer le dialogue ou prendre des sanctions. Ils peuvent aussi diffuser, en réunion d’équipe, une vidéo du président de SNCF sur les enjeux de performance de la diversité et des modules d’e-learning sur les stéréotypes pour lever des a priori. Ou encore lancer une campagne d’affichage sur les seniors, la diversité des origines, le handicap non visible, la mixité ou bien la lutte contre l’homophobie, pour montrer que seules les compétences comptent et inviter chacun à respecter ses collègues. 

Zoom : laïcité et neutralité

un guide pour les managers

Depuis janvier 2014, SNCF accompagne ses managers dans la gestion des situations liées au fait religieux, en mettant à leur disposition un guide d’application des principes de laïcité et de neutralité. En plus de préciser la posture de l’entreprise où ces principes s’appliquent de plein droit et figurent dans le règlement intérieur et dans les contrats de travail, le guide apporte des réponses aux situations concrètes les plus courantes. Il propose aussi une démarche générale à adopter, qui place le dialogue et l’absence de stigmatisation comme préalable à toute intervention.

2010 année de réalisation d’un diagnostic diversité dans l’entreprise