différents ensemble

 logo SNCF

Au service de la professionnalisation des jeunes via l’alternance

SNCF accueille des alternants sur un très large éventail de formations, du cap à bac + 5. ils représentent 5 % de l’effectif de l’entreprise

SNCF s’est toujours investie dans l’apprentissage, c’est un élément fort de sa culture. L’entreprise propose ainsi des contrats de professionnalisation ou d’apprentissage sur des formations de tous niveaux – avec des actions spécifiques pour ceux qui sont en situation de handicap –, à des jeunes désireux de suivre un cursus d’études, tout en acquérant une première expérience professionnelle. Tous bénéficient d’un accompagnement, assuré par des professionnels confirmés de l’entreprise. SNCF, qui privilégie les formations à dominante technique (maintenance des installations ferroviaires ou du matériel roulant, circulation des trains…), prépare aussi à d’autres métiers plus généralistes : commerce, gestion, communication, etc.

Les « dispositifs pilotés », levier de recrutement

Dans une logique de prérecrutement, la plupart des formations techniques sont pilotées par SNCF, en partenariat avec des lycées, des universités et des écoles. Si une majorité de contrats d’apprentissage sont conclus directement en collaboration avec des centres de formation d’apprentis (CFA), le groupe SNCF est engagé dans la gestion d’une structure dédiée aux métiers ferroviaires : le CFA ferroviaire Île-de-France.

Du bac pro au BTS, il propose des dispositifs spécifiques aux diverses activités de SNCF, afin de répondre aux besoins des différents métiers de l’entreprise, tels ceux d’opérateur de maintenance, d’agent d’escale ou encore de gestionnaire de moyens. Grâce au suivi réalisé, les taux de réussite aux examens se situent entre 95 et 100 % ! Les alternants sortants diplômés du CFA sont généralement embauchés ou continuent, avec SNCF, vers un diplôme supérieur.

Quelques chiffres :

  • 97 % de réussite en 2014 aux examens (du bac pro au BTS) au CFA ferroviaire Île-de-France.
  • 7 320 jeunes en formation sont en alternance au sein de SNCF en 2014, soit 5 % de l’effectif.
  • 720 alternants ont été recrutés à l’issue de leur contrat d’alternance en 2014.
  • 75% des alternants ayant bénéficié des « dispositifs pilotés » (avec spécialité métiers ferroviaires) en 2014 ont été recrutés.

Zoom : salon de l’alternance

L’offre sncf

SNCF tient évidemment un stand au salon annuel consacré à l’apprentissage et à l’alternance, qui se tient à Paris. Ses cinq agences de recrutement (Infra, Matériel, Voyageurs, Transverses et Cadres), ainsi que le CFA ferroviaire Île-de-France y présentent leur offre. L’entreprise organise aussi des opérations en gare pour aller au-devant des jeunes et de leurs parents. Le « Guide des métiers d’avenir » est distribué aux candidats intéressés. Enfin, des campagnes d’affichage et de presse sont régulièrement menées, et les propositions de contrat sont consultables sur le site internet www.emploi.sncf.com, où les jeunes peuvent directement postuler.

Témoignage

Daniel Henry, directeur du CFA ferroviaire Île-de-France

Le CFA ferroviaire Île-de-France compte environ cinq cents jeunes à chaque rentrée. Pour l’entreprise, c’est le moyen d’assurer une partie de ses recrutements, en formant des jeunes sous contrat d’apprentissage, du bac pro au BTS. Pour l’apprenti, il s’agit d’une formation en entreprise au plus près de l’opérationnel. Le jeune devient ainsi salarié avec une rémunération et une couverture sociale, tout en étant potentiellement un futur embauché de SNCF.

40 dispositifs d’alternance avec spécialité métiers ferroviaires